Partager

Invités à la soirée de lancement de la nouvelle extension de Magic The Gathering, nous avons eu la chance de découvrir en avant première la version numérique du jeu de carte le plus populaire de la planète. Bien évidement les partie de cartes physiques allaient bon train ici et là à grand coups de Mana, de sorts et contre-sorts, de bêtes et autres créatures. Nous reviendrons dans un autre articles le contenu des cartes physiques.

Mettons les choses au clair; Magic 2015: Duels of the Planeswalker n’était pas LE Magic tant attendu par la communauté de joueurs du célèbre jeu de cartes. Avec des problèmes Deck Start, et les packs de DLC, la perte de nombreux modes secondaires, et une interface utilisateur encombrant ont fait fuir plus d’un joueurs. Beaucoup ont délaissés cette version 2015 mais qu’en est-il de cette nouvelle version numérique ?

La nouvelle édition, Origines, répare les erreurs. Tout d’abord, Magic Duels: Origines est entièrement free-to-play, permettant permettant d’une part pour les débutants de découvrir le jeu avec aisance et forcément renouer avec les joueurs aguerris qui, comme moi retrouvent avec plaisir Magic sur tablette.
La campagne principale alors axée sur les cinq protagonistes mettra la lumière sur l’histoire des origines de Gédéon, Jace, Nissa, Chandra et Liliana. Une narration sympathique qui nous en apprendra un peu plus sur les héros, même si je doit l’avouer, ce n’est pas le point qui m’intéresse le plus.

Bien évidement les packs de cartes peuvent être achetées via transaction monétaire depuis votre compte en achetant de l’or. Vous pouvez également gagner de l’or grâce à un gameplay de base et attendre patiemment de gonfler votre deck. Vous pouvez gagner de petites quantités d’or en passant par les tutoriels ainsi, il est donc à votre avantage de passer par une récapitulation des règles, même si vous les connaissez le jeu de fond en comble.

La libération de Magic Duels: Origines est disponible sur Xbox One, PC et iPad une version PS4 arrivera plus tard.

Merci a WarningUp.