Partager

Il n’a failli jamais voir le jour, ou finir parmi ces jeux, qui enchainent retard sur retard,  qu’on attend avec une passion sans limite et  notre foi devenue trop grande  finit par s’éclater contre la dure loi de la réalité numérique. Pourtant suite au naufrage de son éditeur THQ, South Park : le Bâton de la Vérité arrive dans nos contrées, miracle permis par Ubisoft.

 

Avant toutes choses, South Park : le bâton de la vérité ne pourra pas être apprécié à sa juste valeur si vous n’êtes pas fan de la série South Park et encore moins si South Park est pour vous inconnu. De plus, si vous n’aimez pas l’univers de la série, le jeu aura du mal à se faire une place dans votre ludothèque. En effet, le jeu a été réalisé en collaboration avec les créateurs de la série, Trey Parker et Matt Stone, il est donc normal que le jeu garde l’esprit de la série.

 

A l’image de la série Pokemon, votre aventure commence par le déménagement de votre famille dans une petite ville, ici South Park, où vous ne connaissez personne. Vos parents vous invitent à sortir afin de rencontrer des jeunes de votre âge et de vous lier d’amitié avec eux. Ainsi, le jeu se base sur un principe de narration basique, on ne connait rien à l’univers, mais notre personnage non plus. Ce système force le joueur à découvrir le monde en même temps que son personnage.

Dès le début, on se doute que le jeu commence à un point A puis fini un point B avec plusieurs éléments perturbateurs, voir quelques quêtes annexes, permettant ainsi de rallonger la durée de vie du jeu.

 

Vous prenez donc les commandes de votre personnage, que vous aurez personnalisé juste avant, et là, l’immersion est totale. Le jeu, en respectant au centimètre près les codes visuels de la série South Park, immerge entièrement le joueur dans l’univers de la série. De plus, tout l’univers satirique et irrévérencieux du dessin animé est bel et bien présent, avec ses blagues salaces, sa provocation, ses dialogues imbibés de grossièreté et surtout son second degré.

Les plus fans reconnaitront de multiples références aux 17 saisons de la série, permettant d’imprégner le jeu dans l’univers crée par Trey Parker et Matt Stone. De plus, le doublage renforce ce sentiment, vu qu’on est face au doublage original de la série, malheureusement pour nous, petits français, le jeu ne bénéficie pas de notre merveilleux doublage.

 

Toute fois, le jeu s’inspire essentiellement de deux épisodes de la série « Le Retour de la communauté de l’anneau des deux tours » et « A Song of Ass and Fire » qui s’inspirent eux même respectivement du Seigneur des Anneaux et du Trone de Fer. Par ces deux références, le jeu prend donc une dimension d’heroic-fantasy, où s’oppose deux factions, les Elfes et les humains, pour le fameux Bâton de la vérité, qui n’est autre qu’un malheureux bout de bois.

 

Les enfants de South Park sont donc répartis, pour leur jeu de rôle, en deux factions qui s’opposent. Les enfants font un jeu de rôle ? Alors le jeu sera un RPG, jeux vidéo de rôle, où l’on peut choisir notre classe parmi quatre choix : Guerrier, Mage, Voleur, et Juif. Chaque classe a ces petites particularités ainsi que ces compétences propres.

 

Les phases de combats sont donc influencées par ce choix de type de jeu, vu qu’on se retrouve avec des combats tour à tour qui sont beaucoup plus fun qu’ils n’y paraissent. En effet, les combats sont rythmés par votre timing à cliquer afin d’exécuter des enchainements, des attaques parfaites ou une parade idéale. Ce processus de combat rend ainsi les combats dynamiques, malheureusement la difficulté n’est pas au rendez-vous et on se retrouve souvent en manque de challenge.

 

Je  vous recommande d’ailleurs de commencer le jeu en expert, car même si ce mode fait peur au premier regard, on se rend vite compte qu’on peut arriver au bout de l’aventure sans aucun mal en 15-20h.

 

South Park : le bâton de la vérité apparait de cette façon comme un jeu accessible pour tout le monde, au niveau de la technique, mais celui-ci reste toutefois un vrai RPG. En effet plus vous combattrez, plus votre personnage montera de niveau, vous permettant ainsi d’ajouter des points d’expérience permettant de débloquer des nouveaux sorts ou d’optimiser ceux déjà en votre possession. De surcroit, vous devrez équiper convenablement votre personnage d’armure, et d’arme en tout genre, afin d’arriver au bout de l’aventure en un seul morceau.

 

Celui-ci n’est pas que merveille, en effet, il subit les coups d’une indication et d’une maniabilité peu clairs lors de certains mini-jeux. Vous vous retrouverez donc bloqués sans savoir comment vous débloquez.

 

Pourtant, South Park reste un très bon jeu fidèle à la série culte, qui nous donne l’impression de vivre un épisode en temps réel de la série South Park. Alors si vous êtes fan de South Park, ou que vous appréciez  la série, ce jeu peut avoir l’honneur de rejoindre votre ludothèque offrant ainsi de longues heures de franche rigolade.

LES PLUS

  • L’univers de South Park respecté
  • Une bonne tranche de rire
  • La bande son collant à l’univers
  • Des combats dynamiques et fun
  • Le rpg à la sauce South Park

LES MOINS

  • Destinés aux fans de South Park
  • Un jeu un peu trop court….
  • ..car trop facile
  • Absence du doublage Français
  • Maniabilité un peu hasardeuse à certains endroits