Partager

Disponible depuis mi-Juin sur iOS et mi-Août sur Android, Fallout Shelter est sans aucun doute la surprise mobile free-to-play de cet été.
Annoncé en même temps que la présentation de Fallout 4 à l’E3, Fallout Shelter est le premier jeu mobile de Bethesda. Free-to-play, le titre disponible sur iOS et Android propose au joueur de gérer un abri souterrain anti atomique Vault-Tec et ses habitants tentant de survivre dans un monde post-apocalyptique.

Le jeu se veut addictif à croire les réactions des joueurs sur les réseaux sociaux. Alors, addictif… Nous n’avons pas la même définition du mot addictif. Ce jeu est sympathique certes mais au-delà d’une semaine passé dessus… je n’ai même plus l’envie ni le plaisir de retourner voir les habitants de mon abri afin de prendre soin d’eux. Méchant hein ? Non, je ne suis juste pas conquis du tout. Alors que je reste fan de la licence Fallout, ce jeu de gestion est déjà pour commencer mal fichu. Si vous n’avez pas la chance dès le début du jeu, de vous voir piocher au moins deux personnages cheatés dans vos cartes, vous pouvez déjà recommencer une nouvelle partie. Vous allez avoir du mal à faire quoi que ce soit dans votre abri sans ces cartes de personnages un peu plus balaise que les habitants de base. Fallout se base comme tout jeux de gestion qui se respecte, sur les ressources, ici, nous avons droit à l’eau, la nourriture et l’électricité. Il faudra positionner vos habitants en rapport leur capacités S.P.E.C.I.A.L pour que ces dernières ressources soient disponible rapidement.

Le jeu aurait vraiment mérité ses galons de Fallout sur terminal mobile, mais cet excès de répétition me fatigue au plus haut point. Pourtant, certains jeux auxquels je joue sur mon téléphone reste relativement répétitif mais, ont la faculté de proposer des challenges. Des challenges que l’on retrouve aussi dans Fallout Shelter mais, voilà, la magie ne prend pas et les missions sont généralement toujours les mêmes et les attaques plus qu’abusées, passé un certain nombre d’habitants dans votre abri, est indécent.

Reste le côté productif entre humain qui reste sympathique et bien pensé, amusant de faire reproduire les habitants pour faire des bébés que vous pouvez renommer une fois la naissance arrivée. Mais à force de reproduire en vase clos on sait comment cela peut se terminer. Et cela aurait pu être drôle de la part de Bethesda de prendre en compte les enfants issus de la consanguinité et de faire en sorte que leur level de S.P.E.C.I.A.L soit pris en compte.

Donc si vous avez quelques heures, voir quelques jours à perdre et que vous aimez les jeux de gestion.. allez-y, pour les autres, passez votre chemin car à part l’esthtétique de l’univers Fallout, ça reste relativement décevant.